mercredi 27 mars 2013

Les négociations salariales sont engagées depuis le 4 mars dernier, dans un cadre présenté par l’entreprise comme « très contraint ». Malgré une conjoncture économique (perte de chiffre d’affaire, poids de la réglementation…), la CFDT garde le maintien du pouvoir d’achat des salarié(e)s en tête de ses priorités…

Lire la suite du tract



Rechercher dans ce blog

Archive du blog